Les licences de casino en ligne

A travers le texte de la page d'accueil, j'ai peut-être un peu effrayé certains lecteurs en parlant de casinos en ligne frauduleux tenus par la mafia dont le seul but est de nous arnaquer pour nous voler notre argent. C'est sûr que cette perspective n'ai pas très agréable. Néanmoins, il ne faut pas pour autant se voiler la face. Cela existe, il faut le savoir et en tenir compte. Heureusement, je connais une façon très simple de se prémunir contre ce type de salles virtuelles aux méthodes criminelles. Pour cela, il suffit simplement de s'inscrire uniquement sur des sites web dotés d'une licence de jeu. Comme la vie est bien faite, il s'agit justement du sujet que je m'apprête à traiter dans cette page. Vous allez ainsi pouvoir y apprendre tout ce qu'il y a à savoir sur ce précieux document.

Une licence de jeux, qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit tout simplement d'un document étatique qui autorise un casino en ligne à proposer légalement des jeux d'argent en ligne aux internautes. Ce fameux permis est délivré par une autorité de régulation gouvernementale qui vérifie avant que la salle virtuelle qui s'apprête à l'obtenir suit bien la réglementation en vigueur prévue par la loi entourant le secteur mise en place par la juridiction en question. Ensuite, elle s'assure aussi que le site continue à bien se tenir, sous peine d'annuler sa licence. En conséquence, ce document vous garantit que le casino en ligne qui l'a obtenu suit bien un certain nombre de règles, ce qui vous prémunit des mauvaises surprises. Mais à quel point ? Toutes les juridictions se valent-elles ? C'est justement les questions auxquelles je m'apprête à répondre dans le paragraphe suivant.

Toutes les juridictions sont-elles aussi sûres ?

Malheureusement, la réponse est non. Toutes les juridictions ne se valent pas. Mais, rassurez-vous, je ne vais pas vous lâcher dans la nature avec une telle information puisque je m'apprête à classer ces fameuses juridictions en 3 catégories.

La crème de la crème

Oui, il existe des juridictions particulièrement fiable. Ce sont celles du continent européen comme par exemple le Royaume Uni, Malte, Chypre ou Gibraltar notamment. Elles ont mis en place des règles particulièrement strictes et en plus, elles s'impliquent dans les débats en cas de litige entre un casino en ligne et un joueur. Malheureusement, elles imposent un taux d'imposition très important, si bien que seuls les plus gros sites peuvent se permettre d'obtenir une de ces licences.

Les suffisamment fiables

Ainsi, la plupart des juridictions sont à classer dans la deuxième catégorie qui reste assez sécurisante pour le joueur. C'est le cas par exemple d'Antigua, de Curaçao ou de Kahnawake notamment qui propose aussi des règles assez strictes. Par contre, elles ne s'impliquent pas forcément en cas de problème.

Celles à fuir tout simplement

Enfin, malheureusement, certaines juridictions ne sont pas du tout recommandables puisqu'elles ne disposent pas d'autorité de régulation pour gérer le secteur. En fait, elles se contentent seulement de recevoir l'argent et de fournir une licence mais il n'y a aucune réglementation particulière, pas de contrôle et bien évidement elles ne s'impliquent en rien s'il y a un litige. La plus connue de ces juridictions est le Costa Rica.